dj.mpmn-digital.com
Nouvelles recettes

Le plat du jour : Alerte aux fausses nouvelles : non, il n'y a pas de pénurie de bacon

Le plat du jour : Alerte aux fausses nouvelles : non, il n'y a pas de pénurie de bacon


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Alerte aux fausses nouvelles : non, il n'y a pas de pénurie de bacon

Entre les titres interminables sur la Atout administration, vous avez peut-être remarqué une recrudescence couverture de panique sur une pénurie de bacon. UNE rapport de l'USDA dit que le pays est gelé poitrine de porc les stocks sont tombés à 17,8 millions de livres contre 35 millions de livres l'année dernière, mais la vérité est que les réserves congelées de poitrine de porc sont simplement une sauvegarde Bacon — il n'y a pas de pénurie de bacon. "Il est faux de laisser entendre qu'il va y avoir une pénurie de bacon", Steve Meyer, vice-président de l'analyse du porc pour EMI Analytics, a déclaré au New York Times. La création de baconshortage.com (qui a depuis été supprimée) par l'Ohio Pork Council a été exposée comme un simple stratagème marketing pour amener les gens à parler de porc.

Cette éclaireuse a vendu plus de 15 000 boîtes de biscuits avec ses critiques brutalement honnêtes

L'enfant de 11 ans New Jersey résident et Éclaireuse chez Charlotte McCourt critiques honnêtes des cookies Girl Scout sont devenues virales et lui ont valu 15 000 commandes de biscuits : une trajectoire de vente écrasante pour toute éclaireuse travailleuse. Elle a initialement partagé ses critiques créatives et bien écrites dans une lettre d'argumentaire de vente à un ami de la famille et au collègue de son père, Mike Rowe, acteur, animateur de télévision et narrateur. Rowe a lu la lettre amusante à haute voix sur son Facebook page, et les critiques de McCourt sont rapidement devenues virales. La vidéo originale a depuis été vue plus de 8 millions de fois. "Toffee-tastique est une terre désolée, sans saveur et sans gluten. Menthes Minces s'en sont bien mieux tirés et ont reçu un neuf sur 10 "pour la délicieuse combinaison chocolat-menthe". "J'aime être honnête avec mes clients", a écrit McCourt dans sa lettre. Ces notes ne sont que mon opinion; le vôtre peut varier."

McDonald's a inventé un guichet automatique Big Mac

Dans un effort pour promouvoir son nouvelles tailles de Big Mac, McDonalds a inventé un distributeur automatique qui distribue Gros Mac. Les Distributeur de cheeseburger a fait une apparition devant un McDonald's à de Boston Kenmore Square et distribué gratuitement hamburgers aux fans entre 11h et 14h mardi. Bien sûr, il s'agissait presque entièrement d'un stratagème de marketing. Les clients ont fait la queue, ont donné leurs adresses e-mail et Twitter poignées et recevoir des tweets personnalisés sur l'expérience avant de recevoir un hamburger gratuit dans les nouvelles tailles Mac Jr. ou Grand Mac. Il n'est malheureusement pas prévu de généraliser cette idée.

Mangez dans des endroits servant une cuisine de pays touchés par l'interdiction de voyager pour les musulmans

Président Trump décret exécutif interdisant les voyageurs en provenance de sept pays à majorité musulmane a provoqué un tollé à travers le pays. Une organisation — Briser le pain NYC – aide les New-Yorkais à s'impliquer davantage dans la protestation contre l'interdiction. Si vous faites un don de 10 $ à Breaking Bread, vous recevrez un liste des restaurants dans les cinq arrondissements qui servent les cuisines des pays touchés par l'interdiction : L'Iran, Irak, Syrie, Soudan, Libye, Yémen et Somalie, selon Saveur. Tous les profits iront au Conseil des relations américano-islamiques, qui contribue à solidifier les relations et la bonne volonté entre les États-Unis et les musulmans américano-musulmans.

Ben & Jerry's lance les barres de crème glacée Heavenly «Pint Slice»

C'est peut-être le plus innovant Ben & Jerry's création encore : Bar Klondike-comme des barres de crème glacée remplies des saveurs emblématiques de Ben & Jerry's. Tranches de pinte sont des disques circulaires de crème glacée enrobés de chocolat qui sont censés ressembler à un "tranche" horizontale d'une pinte de Ben & Jerry's. Jusqu'à présent, ces délicieuses petites gâteries se déclinent en quatre variétés : Rêve d'Amérique, pâte à biscuits aux pépites de chocolat, brownie au fudge au chocolat et coupe de beurre de cacahuète à la vanille. Vous pouvez acheter une boîte de trois pour environ 4,99 $ dans n'importe quel supermarché participant à partir de ce mois-ci.


  • Les Britanniques devraient retourner dans les pubs et les bars lorsque les mesures s'assoupliront lundi
  • Les pubs et les restaurants pourront rouvrir leurs espaces intérieurs pour la première fois cette année
  • Mais le patron du principal groupe de pubs Young's prévient qu'il pourrait y avoir une pénurie de bière
  • Cela vient après que MailOnline a révélé une pénurie d'Amstel et de Birra Moretti en avril

Publié: 15:15 BST, 16 mai 2021 | Mise à jour : 16 mai 2021, 15h31 BST

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, a averti aujourd'hui un chef de l'industrie.

Les Britanniques devraient retourner dans les pubs demain lorsque le gouvernement lèvera pour la première fois cette année son interdiction de l'hospitalité en salle.

Des experts plus tôt cette semaine ont révélé que les amateurs de pub devraient retirer 124 pintes cet été pour aider les points d'eau à se remettre de plus d'un an de fermetures et de restrictions.

Mais, selon le patron de la chaîne de pub Young's, une augmentation soudaine de la demande pourrait déclencher un nouveau problème pour l'industrie ravagée par le verrouillage – une pénurie de bière – avant la grande réouverture de lundi.

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier.

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph: " J'ai écrit à tous les PDG de tous les brasseurs pour leur dire que " nous en avons assez vécu maintenant, nous sommes au bout du tunnel et la dernière chose dont nous avons besoin est un problème d'approvisionnement, alors obtenez vous agissez ensemble et brassez comme vous n'en avez jamais brassé auparavant, parce que ce n'est tout simplement pas acceptable ».

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi, alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, selon les chefs de l'industrie. Sur la photo : un barman verse une pinte de bière dans un pub

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti (photo) lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande d'Amstel (photo) et de Moretti avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la flambée

Il a ajouté: "Dès que les pubs recommenceront, nous nous attendons à ce que l'offre soit là."

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph qu'il avait écrit aux brasseurs pour les avertir des pénuries potentielles de bière dans les pubs

Les pubs ont été autorisés à rouvrir les espaces extérieurs à partir du 12 avril. Mais les pubs sans espaces extérieurs, et ceux dont les espaces sont trop petits pour mériter la réouverture, sont restés fermés.

Quelque 45 000 pubs rouvriront leurs zones intérieures demain pour la première fois depuis décembre, date de la levée de la prochaine série de mesures de verrouillage.

Aux côtés des pubs et des bars, les restaurants seront autorisés à accueillir de nouveau les clients à partir de demain pour des séances en salle.

Ce sera un énorme coup de pouce pour les entreprises hôtelières, qui ont subi de longues périodes de temps humide et venteux depuis que les pubs ont reçu le feu vert pour rouvrir le mois dernier.

Matt Hancock met en garde contre le câlin « soigneusement » : les Britanniques sont invités à faire preuve de prudence alors que le pays se débloque demain

Matt Hancock a averti aujourd'hui les gens de "faire attention" lorsqu'ils étreignent les autres lundi, alors que l'Angleterre se prépare enfin à se déverrouiller du verrouillage de Covid.

Les théâtres, cinémas et galeries d'art seront autorisés à ouvrir à travers le pays pour la première fois cette année lorsque davantage de mesures de verrouillage seront assouplies demain.

Les restaurants et les pubs pourront également servir les clients à l'intérieur pour la première fois depuis décembre.

Avant le grand déverrouillage, les sites ont déjà commencé à se vendre.

Les places du célèbre Globe Theatre seraient indisponibles jusqu'au milieu du mois prochain

Et l'exposition de Grayson Perry à la Manchester Art Gallery serait également réservée en mai et en juin.

Mais livrant une dure vérification de la réalité, le secrétaire à la Santé a mis en garde aujourd'hui contre le «risque» de se réunir à l'intérieur.

L'avertissement intervient alors que les craintes persistent quant à la propagation de la variante indienne de Covid au Royaume-Uni.

S'adressant à Sky News ce matin, M. Hancock a déclaré: " Nous devons tous être prudents, nous connaissons tous les risques, l'extérieur est plus sûr qu'à l'intérieur - donc même si vous pouvez, à partir de demain, vous retrouver à l'intérieur, c'est toujours mieux de vous rencontrer à l'extérieur .

Mais de nombreux Britanniques - environ 10 millions - ont encore bravé le temps pour déguster une pinte.

Et la soif d'un avant-goût de la liberté de verrouillage était telle que les pubs manquaient réellement d'Amstel et de Birra Moretti.

Des sources du secteur ont révélé à MailOnline le mois dernier que le propriétaire de Moretti, Heineken, limitait temporairement les pubs britanniques à ne commander que trois fûts par semaine pour faire face aux problèmes d'approvisionnement.

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la hausse

Le problème est particulièrement important pour les 2 500 Star Pubs & Bars - appartenant à Heineken - qui leur ont proposé des alternatives tout en augmentant la production de marques en demande.

Un porte-parole de Heineken UK a déclaré à MailOnline le mois dernier: " Plus de dix millions d'adultes en Angleterre sont retournés dans le grand pub britannique, et beaucoup se sont offert une pinte de bière bien manquée.

« La demande pour Birra Moretti et Amstel a totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes, et nos brasseries travaillent sans relâche pour faire face à ce niveau élevé de demande.

« Nous travaillons avec nos clients pour proposer des bières alternatives de la vaste gamme de marques Heineken UK à mesure que nous augmentons la production. »

Cela survient alors que la société fiancée Company Debt a révélé plus tôt cette semaine que chaque Grande-Bretagne aurait besoin de boire 124 pintes au cours de l'été pour ramener l'industrie aux niveaux d'avant la pandémie.

Selon les experts financiers, l'industrie a besoin de 25,66 milliards de livres sterling pour revenir là où elle était avant la crise de Covid.

La société a déclaré: “ Avec les dernières estimations suggérant que l'industrie britannique de l'alimentation et des boissons a perdu au moins 25,66 milliards de livres sterling en raison de Covid-19, nous nous sommes demandé combien chaque personne au Royaume-Uni devrait dépenser pour atteindre les niveaux pré-pandémiques.

«En particulier, nous nous sommes demandé jusqu'où irait cet argent dans les pubs, l'un des secteurs les plus assiégés.

Des groupes de personnes prennent un verre un samedi soir dans le Soho de Londres pendant le week-end

Les gens s'assoient dans un pub-jardin à Canonbury, au nord de Londres, au soleil vendredi dernier


  • Les Britanniques devraient retourner dans les pubs et les bars lorsque les mesures s'assoupliront lundi
  • Les pubs et les restaurants pourront rouvrir leurs espaces intérieurs pour la première fois cette année
  • Mais le patron du principal groupe de pubs Young's prévient qu'il pourrait y avoir une pénurie de bière
  • Cela vient après que MailOnline a révélé une pénurie d'Amstel et de Birra Moretti en avril

Publié: 15:15 BST, 16 mai 2021 | Mise à jour : 16 mai 2021, 15h31 BST

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, a averti aujourd'hui un chef de l'industrie.

Les Britanniques devraient retourner dans les pubs demain lorsque le gouvernement lèvera pour la première fois cette année son interdiction de l'hospitalité en salle.

Des experts plus tôt cette semaine ont révélé que les amateurs de pub devraient retirer 124 pintes cet été pour aider les points d'eau à se remettre de plus d'un an de fermetures et de restrictions.

Mais, selon le patron de la chaîne de pub Young's, une augmentation soudaine de la demande pourrait déclencher un nouveau problème pour l'industrie ravagée par le verrouillage – une pénurie de bière – avant la grande réouverture de lundi.

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier.

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph: " J'ai écrit à tous les PDG de tous les brasseurs pour leur dire que " nous en avons assez vécu maintenant, nous sommes au bout du tunnel et la dernière chose dont nous avons besoin est un problème d'approvisionnement, alors obtenez vous agissez ensemble et brassez comme vous n'en avez jamais brassé auparavant, parce que ce n'est tout simplement pas acceptable ».

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi, alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, selon les chefs de l'industrie. Sur la photo : un barman verse une pinte de bière dans un pub

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti (photo) lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande d'Amstel (photo) et de Moretti avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la flambée

Il a ajouté: "Dès que les pubs redémarreront, nous nous attendons à ce que l'offre soit là."

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph qu'il avait écrit aux brasseurs pour les avertir des pénuries potentielles de bière dans les pubs

Les pubs ont été autorisés à rouvrir les espaces extérieurs à partir du 12 avril. Mais les pubs sans espaces extérieurs, et ceux dont les espaces sont trop petits pour mériter la réouverture, sont restés fermés.

Quelque 45 000 pubs rouvriront leurs zones intérieures demain pour la première fois depuis décembre, date de la levée de la prochaine série de mesures de verrouillage.

Aux côtés des pubs et des bars, les restaurants seront autorisés à accueillir de nouveau les clients à partir de demain pour des séances en salle.

Ce sera un énorme coup de pouce pour les entreprises hôtelières, qui ont subi de longues périodes de temps humide et venteux depuis que les pubs ont reçu le feu vert pour rouvrir le mois dernier.

Matt Hancock met en garde contre le câlin « soigneusement » : les Britanniques sont invités à faire preuve de prudence alors que le pays se débloque demain

Matt Hancock a averti aujourd'hui les gens de "faire attention" lorsqu'ils étreignent les autres lundi, alors que l'Angleterre se prépare enfin à se déverrouiller du verrouillage de Covid.

Les théâtres, cinémas et galeries d'art seront autorisés à ouvrir à travers le pays pour la première fois cette année lorsque davantage de mesures de verrouillage seront assouplies demain.

Les restaurants et les pubs pourront également servir les clients à l'intérieur pour la première fois depuis décembre.

Avant le grand déverrouillage, les sites ont déjà commencé à se vendre.

Les places du célèbre Globe Theatre seraient indisponibles jusqu'au milieu du mois prochain

Et l'exposition de Grayson Perry à la Manchester Art Gallery serait également réservée en mai et en juin.

Mais livrant une dure vérification de la réalité, le secrétaire à la Santé a mis en garde aujourd'hui contre le «risque» de se réunir à l'intérieur.

L'avertissement intervient alors que les craintes persistent quant à la propagation de la variante indienne de Covid au Royaume-Uni.

S'adressant à Sky News ce matin, M. Hancock a déclaré: " Nous devons tous être prudents, nous connaissons tous les risques, l'extérieur est plus sûr qu'à l'intérieur - donc même si vous pouvez, à partir de demain, vous retrouver à l'intérieur, c'est toujours mieux de vous rencontrer à l'extérieur .

Mais de nombreux Britanniques - environ 10 millions - ont encore bravé le temps pour déguster une pinte.

Et la soif d'un avant-goût de la liberté de verrouillage était telle que les pubs manquaient réellement d'Amstel et de Birra Moretti.

Des sources du secteur ont révélé à MailOnline le mois dernier que le propriétaire de Moretti, Heineken, limitait temporairement les pubs britanniques à ne commander que trois fûts par semaine pour faire face aux problèmes d'approvisionnement.

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la hausse

Le problème est particulièrement important pour les 2 500 Star Pubs & Bars - appartenant à Heineken - qui leur ont proposé des alternatives tout en augmentant la production de marques en demande.

Un porte-parole de Heineken UK a déclaré à MailOnline le mois dernier: " Plus de dix millions d'adultes en Angleterre sont retournés dans le grand pub britannique, et beaucoup se sont offert une pinte de bière bien manquée.

« La demande pour Birra Moretti et Amstel a totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes, et nos brasseries travaillent sans relâche pour faire face à ce niveau élevé de demande.

« Nous travaillons avec nos clients pour proposer des bières alternatives de la vaste gamme de marques Heineken UK à mesure que nous augmentons la production. »

Cela survient alors que la société fiancée Company Debt a révélé plus tôt cette semaine que chaque Grande-Bretagne aurait besoin de boire 124 pintes au cours de l'été pour ramener l'industrie aux niveaux d'avant la pandémie.

Selon les experts financiers, l'industrie a besoin de 25,66 milliards de livres sterling pour revenir là où elle était avant la crise de Covid.

La société a déclaré: “ Avec les dernières estimations suggérant que l'industrie britannique de l'alimentation et des boissons a perdu au moins 25,66 milliards de livres sterling en raison de Covid-19, nous nous sommes demandé combien chaque personne au Royaume-Uni devrait dépenser pour atteindre les niveaux pré-pandémiques.

«En particulier, nous nous sommes demandé jusqu'où irait cet argent dans les pubs, l'un des secteurs les plus assiégés.

Des groupes de personnes prennent un verre un samedi soir dans le Soho de Londres pendant le week-end

Les gens s'assoient dans un pub-jardin à Canonbury, au nord de Londres, au soleil vendredi dernier


  • Les Britanniques devraient retourner dans les pubs et les bars lorsque les mesures s'assoupliront lundi
  • Les pubs et les restaurants pourront rouvrir leurs espaces intérieurs pour la première fois cette année
  • Mais le patron du principal groupe de pubs Young's prévient qu'il pourrait y avoir une pénurie de bière
  • Cela vient après que MailOnline a révélé une pénurie d'Amstel et de Birra Moretti en avril

Publié: 15:15 BST, 16 mai 2021 | Mis à jour : 15:31 BST, le 16 mai 2021

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, a averti aujourd'hui un chef de l'industrie.

Les Britanniques devraient retourner dans les pubs demain lorsque le gouvernement lèvera pour la première fois cette année son interdiction de l'hospitalité en salle.

Des experts plus tôt cette semaine ont révélé que les amateurs de pub devraient retirer 124 pintes cet été pour aider les points d'eau à se remettre de plus d'un an de fermetures et de restrictions.

Mais, selon le patron de la chaîne de pub Young's, une augmentation soudaine de la demande pourrait déclencher un nouveau problème pour l'industrie ravagée par le verrouillage – une pénurie de bière – avant la grande réouverture de lundi.

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier.

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph: " J'ai écrit à tous les PDG de tous les brasseurs pour leur dire que " nous en avons assez vécu maintenant, nous sommes au bout du tunnel et la dernière chose dont nous avons besoin est un problème d'approvisionnement, alors obtenez vous agissez ensemble et brassez comme vous n'en avez jamais brassé auparavant, parce que ce n'est tout simplement pas acceptable ».

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi, alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, selon les chefs de l'industrie. Sur la photo : un barman verse une pinte de bière dans un pub

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti (photo) lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande d'Amstel (photo) et de Moretti avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la flambée

Il a ajouté: "Dès que les pubs redémarreront, nous nous attendons à ce que l'offre soit là."

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph qu'il avait écrit aux brasseurs pour les avertir des pénuries potentielles de bière dans les pubs

Les pubs ont été autorisés à rouvrir les espaces extérieurs à partir du 12 avril. Mais les pubs sans espaces extérieurs, et ceux dont les espaces sont trop petits pour mériter la réouverture, sont restés fermés.

Quelque 45 000 pubs rouvriront leurs zones intérieures demain pour la première fois depuis décembre, date de la levée de la prochaine série de mesures de verrouillage.

Aux côtés des pubs et des bars, les restaurants seront autorisés à accueillir de nouveau les clients à partir de demain pour des séances en salle.

Ce sera un énorme coup de pouce pour les entreprises hôtelières, qui ont subi de longues périodes de temps humide et venteux depuis que les pubs ont reçu le feu vert pour rouvrir le mois dernier.

Matt Hancock met en garde contre le câlin « soigneusement » : les Britanniques sont invités à faire preuve de prudence alors que le pays se débloque demain

Matt Hancock a averti aujourd'hui les gens de « faire attention » lorsqu'ils étreignent les autres lundi, alors que l'Angleterre se prépare enfin à se déverrouiller du verrouillage de Covid.

Les théâtres, cinémas et galeries d'art seront autorisés à ouvrir à travers le pays pour la première fois cette année lorsque davantage de mesures de verrouillage seront assouplies demain.

Les restaurants et les pubs pourront également servir les clients à l'intérieur pour la première fois depuis décembre.

Avant le grand déverrouillage, les sites ont déjà commencé à se vendre.

Les places du célèbre Globe Theatre seraient indisponibles jusqu'au milieu du mois prochain

Et l'exposition de Grayson Perry à la Manchester Art Gallery serait également réservée en mai et en juin.

Mais livrant une dure vérification de la réalité, le secrétaire à la Santé a mis en garde aujourd'hui contre le «risque» de se réunir à l'intérieur.

L'avertissement intervient alors que les craintes persistent quant à la propagation de la variante indienne de Covid au Royaume-Uni.

S'adressant à Sky News ce matin, M. Hancock a déclaré: " Nous devons tous être prudents, nous connaissons tous les risques, l'extérieur est plus sûr qu'à l'intérieur – donc même si vous pouvez, à partir de demain, vous retrouver à l'intérieur, c'est toujours mieux de vous rencontrer à l'extérieur .

Mais de nombreux Britanniques - environ 10 millions - ont encore bravé le temps pour déguster une pinte.

Et la soif d'un avant-goût de la liberté de verrouillage était telle que les pubs manquaient réellement d'Amstel et de Birra Moretti.

Des sources du secteur ont révélé à MailOnline le mois dernier que le propriétaire de Moretti, Heineken, limitait temporairement les pubs britanniques à ne commander que trois fûts par semaine pour faire face aux problèmes d'approvisionnement.

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la hausse

Le problème est particulièrement important pour les 2 500 Star Pubs & Bars - appartenant à Heineken - qui leur ont proposé des alternatives tout en augmentant la production de marques en demande.

Un porte-parole de Heineken UK a déclaré à MailOnline le mois dernier: " Plus de dix millions d'adultes en Angleterre sont retournés dans le grand pub britannique, et beaucoup se sont offert une pinte de bière bien manquée.

« La demande pour Birra Moretti et Amstel a totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes, et nos brasseries travaillent sans relâche pour faire face à ce niveau élevé de demande.

« Nous travaillons avec nos clients pour proposer des bières alternatives de la vaste gamme de marques Heineken UK à mesure que nous augmentons la production. »

Cela survient alors que la société fiancée Company Debt a révélé plus tôt cette semaine que chaque Grande-Bretagne aurait besoin de boire 124 pintes au cours de l'été pour ramener l'industrie aux niveaux d'avant la pandémie.

Selon les experts financiers, l'industrie a besoin de 25,66 milliards de livres sterling pour revenir là où elle était avant la crise de Covid.

La société a déclaré: “ Avec les dernières estimations suggérant que l'industrie britannique de l'alimentation et des boissons a perdu au moins 25,66 milliards de livres sterling en raison de Covid-19, nous nous sommes demandé combien chaque personne au Royaume-Uni devrait dépenser pour atteindre les niveaux pré-pandémiques.

«En particulier, nous nous sommes demandé jusqu'où irait cet argent dans les pubs, l'un des secteurs les plus assiégés.

Des groupes de personnes prennent un verre un samedi soir dans le Soho de Londres pendant le week-end

Les gens s'assoient dans un pub-jardin à Canonbury, au nord de Londres, au soleil vendredi dernier


  • Les Britanniques devraient retourner dans les pubs et les bars lorsque les mesures s'assoupliront lundi
  • Les pubs et les restaurants pourront rouvrir leurs espaces intérieurs pour la première fois cette année
  • Mais le patron du principal groupe de pubs Young's prévient qu'il pourrait y avoir une pénurie de bière
  • Cela vient après que MailOnline a révélé une pénurie d'Amstel et de Birra Moretti en avril

Publié: 15:15 BST, 16 mai 2021 | Mis à jour : 15:31 BST, le 16 mai 2021

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, a averti aujourd'hui un chef de l'industrie.

Les Britanniques devraient retourner dans les pubs demain lorsque le gouvernement lèvera pour la première fois cette année son interdiction de l'hospitalité en salle.

Des experts plus tôt cette semaine ont révélé que les amateurs de pub devraient retirer 124 pintes cet été pour aider les points d'eau à se remettre de plus d'un an de fermetures et de restrictions.

Mais, selon le patron de la chaîne de pub Young's, une augmentation soudaine de la demande pourrait déclencher un nouveau problème pour l'industrie ravagée par le verrouillage – une pénurie de bière – avant la grande réouverture de lundi.

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier.

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph: " J'ai écrit à tous les PDG de tous les brasseurs pour leur dire que " nous en avons assez vécu maintenant, nous sommes au bout du tunnel et la dernière chose dont nous avons besoin est un problème d'approvisionnement, alors obtenez vous agissez ensemble et brassez comme vous n'en avez jamais brassé auparavant, parce que ce n'est tout simplement pas acceptable ».

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi, alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, selon les chefs de l'industrie. Sur la photo : un barman verse une pinte de bière dans un pub

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti (photo) lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande d'Amstel (photo) et de Moretti avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la flambée

Il a ajouté: "Dès que les pubs redémarreront, nous nous attendons à ce que l'offre soit là."

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph qu'il avait écrit aux brasseurs les avertissant des pénuries potentielles de bière dans les pubs

Les pubs ont été autorisés à rouvrir les espaces extérieurs à partir du 12 avril. Mais les pubs sans espaces extérieurs, et ceux dont les espaces sont trop petits pour mériter la réouverture, sont restés fermés.

Quelque 45 000 pubs rouvriront leurs zones intérieures demain pour la première fois depuis décembre, date de la levée de la prochaine série de mesures de verrouillage.

Aux côtés des pubs et des bars, les restaurants seront autorisés à accueillir de nouveau les clients à partir de demain pour des séances en salle.

Ce sera un énorme coup de pouce pour les entreprises hôtelières, qui ont subi de longues périodes de temps humide et venteux depuis que les pubs ont reçu le feu vert pour rouvrir le mois dernier.

Matt Hancock met en garde contre le câlin « soigneusement » : les Britanniques sont invités à faire preuve de prudence alors que le pays se débloque demain

Matt Hancock a averti aujourd'hui les gens de "faire attention" lorsqu'ils étreignent les autres lundi, alors que l'Angleterre se prépare enfin à se déverrouiller du verrouillage de Covid.

Les théâtres, cinémas et galeries d'art seront autorisés à ouvrir à travers le pays pour la première fois cette année lorsque davantage de mesures de verrouillage seront assouplies demain.

Les restaurants et les pubs pourront également servir les clients à l'intérieur pour la première fois depuis décembre.

Avant le grand déverrouillage, les sites ont déjà commencé à se vendre.

Les places du célèbre Globe Theatre seraient indisponibles jusqu'au milieu du mois prochain

Et l'exposition de Grayson Perry à la Manchester Art Gallery serait également réservée en mai et en juin.

Mais livrant une dure vérification de la réalité, le secrétaire à la Santé a mis en garde aujourd'hui contre le «risque» de se réunir à l'intérieur.

L'avertissement intervient alors que les craintes persistent quant à la propagation de la variante indienne de Covid au Royaume-Uni.

S'adressant à Sky News ce matin, M. Hancock a déclaré: " Nous devons tous être prudents, nous connaissons tous les risques, l'extérieur est plus sûr qu'à l'intérieur – donc même si vous pouvez, à partir de demain, vous retrouver à l'intérieur, c'est toujours mieux de vous rencontrer à l'extérieur .

Mais de nombreux Britanniques - environ 10 millions - ont encore bravé le temps pour déguster une pinte.

Et la soif d'un avant-goût de la liberté de verrouillage était telle que les pubs manquaient réellement d'Amstel et de Birra Moretti.

Des sources du secteur ont révélé à MailOnline le mois dernier que le propriétaire de Moretti, Heineken, limitait temporairement les pubs britanniques à ne commander que trois fûts par semaine pour faire face aux problèmes d'approvisionnement.

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la hausse

Le problème est particulièrement important pour les 2 500 Star Pubs & Bars - appartenant à Heineken - qui leur ont proposé des alternatives tout en augmentant la production de marques en demande.

Un porte-parole de Heineken UK a déclaré à MailOnline le mois dernier: " Plus de dix millions d'adultes en Angleterre sont retournés dans le grand pub britannique, et beaucoup se sont offert une pinte de bière bien manquée.

« La demande pour Birra Moretti et Amstel a totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes, et nos brasseries travaillent sans relâche pour faire face à ce niveau élevé de demande.

« Nous travaillons avec nos clients pour proposer des bières alternatives de la vaste gamme de marques Heineken UK à mesure que nous augmentons la production. »

Cela survient alors que la société fiancée Company Debt a révélé plus tôt cette semaine que chaque Grande-Bretagne aurait besoin de boire 124 pintes au cours de l'été pour ramener l'industrie aux niveaux d'avant la pandémie.

Selon les experts financiers, l'industrie a besoin de 25,66 milliards de livres sterling pour revenir là où elle était avant la crise de Covid.

La société a déclaré: “ Avec les dernières estimations suggérant que l'industrie britannique de l'alimentation et des boissons a perdu au moins 25,66 milliards de livres sterling en raison de Covid-19, nous nous sommes demandé combien chaque personne au Royaume-Uni devrait dépenser pour atteindre les niveaux pré-pandémiques.

«En particulier, nous nous sommes demandé jusqu'où irait cet argent dans les pubs, l'un des secteurs les plus assiégés.

Des groupes de personnes prennent un verre un samedi soir dans le Soho de Londres pendant le week-end

Les gens s'assoient dans un pub-jardin à Canonbury, au nord de Londres, au soleil vendredi dernier


  • Les Britanniques devraient retourner dans les pubs et les bars lorsque les mesures s'assoupliront lundi
  • Les pubs et les restaurants pourront rouvrir leurs espaces intérieurs pour la première fois cette année
  • Mais le patron du principal groupe de pubs Young's prévient qu'il pourrait y avoir une pénurie de bière
  • Cela vient après que MailOnline a révélé une pénurie d'Amstel et de Birra Moretti en avril

Publié: 15:15 BST, 16 mai 2021 | Mis à jour : 15:31 BST, le 16 mai 2021

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, a averti aujourd'hui un chef de l'industrie.

Les Britanniques devraient retourner dans les pubs demain lorsque le gouvernement lèvera pour la première fois cette année son interdiction de l'hospitalité en salle.

Plus tôt cette semaine, des experts ont révélé que les amateurs de pub devraient retirer 124 pintes cet été pour aider les points d'eau à se remettre de plus d'un an de fermetures et de restrictions.

Mais, selon le patron de la chaîne de pub Young's, une augmentation soudaine de la demande pourrait déclencher un nouveau problème pour l'industrie ravagée par le verrouillage – une pénurie de bière – avant la grande réouverture de lundi.

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier.

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph: " J'ai écrit à tous les PDG de tous les brasseurs pour leur dire que " nous en avons assez vécu maintenant, nous sommes au bout du tunnel et la dernière chose dont nous avons besoin est un problème d'approvisionnement, alors obtenez vous agissez ensemble et brassez comme vous n'en avez jamais brassé auparavant, parce que ce n'est tout simplement pas acceptable ».

Les pubs sont confrontés à une pénurie de bière avant la grande réouverture de lundi, alors que les brasseurs ont du mal à faire face à l'énorme afflux de demande, selon les chefs de l'industrie. Sur la photo : un barman verse une pinte de bière dans un pub

Cela survient après que les pubs ont signalé une pénurie d'Amstel et de Birra Morretti (photo) lorsque les zones d'accueil en plein air ont été autorisées à rouvrir le mois dernier

Heineken UK a déclaré à MailOnline la semaine dernière que la demande d'Amstel (photo) et de Moretti avait "totalement dépassé nos prévisions les plus optimistes" et que leurs brasseries "travaillaient 24 heures sur 24" pour faire face à la flambée

Il a ajouté: "Dès que les pubs redémarreront, nous nous attendons à ce que l'offre soit là."

Patrick Dardis a déclaré au Sunday Telegraph qu'il avait écrit aux brasseurs pour les avertir des pénuries potentielles de bière dans les pubs

Les pubs ont été autorisés à rouvrir les espaces extérieurs à partir du 12 avril. Mais les pubs sans espaces extérieurs, et ceux dont les espaces sont trop petits pour mériter la réouverture, sont restés fermés.

Some 45,000 pubs will reopen indoor areas tomorrow for the first time since December when the next raft of lockdown measures are lifted.

Alongside pubs and bars, restaurants will be allowed to welcome customers back from tomorrow for indoor sittings.

It will be a huge boost for hospitality businesses, which have suffered long bouts of wet and windy weather since pubs were given the green light to reopen last month.

Matt Hancock warns hug ‘carefully’: Brits are urged to be cautious as country unlocks tomorrow

Matt Hancock today warned people to 'be careful' when hugging others on Monday, as England prepares to finally unlock from Covid lockdown.

Theatres, cinemas and art galleries will be allowed to open across the country for the first time this year when more lockdown measures are eased tomorrow.

Restaurants and pubs will also be able to serve customers indoors for the first time since December.

Ahead of the big unlock, venues have already begun selling out.

Seats at the famous Globe Theatre reportedly unavailable now until the middle of next month

And Grayson Perry's Manchester Art Gallery exhibition is also said to booked out throughout May and into June.

But delivering a stark reality check, the Health Secretary today warned about the 'risk' of meeting indoors.

The warning comes as fears continue over the spread of the Indian Covid variant in the UK.

Speaking to Sky News this morning, Mr Hancock said: 'We should all be careful, we all know the risks, outside is safer than inside - so even though you can, from tomorrow, meet up inside, it's still better to meet up outside.

But many Britons - around 10million - still braved the weather to enjoy a pint.

And such was the thirst for a taste of lockdown freedom, that pubs actually ran short of Amstel and Birra Moretti.

Industry sources revealed to MailOnline last month that Moretti's owner Heineken was temporarily limiting UK pubs to ordering only three kegs per week to cope with supply issues.

Heineken UK told MailOnline last week that demand had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

The issue is particularly potent for the 2,500 Star Pubs & Bars - owned by Heineken - offered them alternatives while increasing production of in-demand brands.

A Heineken UK spokesman told MailOnline last month: 'Over ten million adults in England have headed back to the great British pub, with many treating themselves to a much missed draught pint.

'Demand for Birra Moretti and Amstel has totally surpassed our most optimistic forecasts, and our breweries are working round the clock to deal with this high level of demand.

'We are working with our customers to offer alternative beers from the extensive Heineken UK range of brands as we increase production.'

It comes as earlier this week fiance firm Company Debt revealed every Britain would need to drink 124 pints across the summer to return the industry to pre-pandemic levels.

According to the finance experts, the industry needs £25.66billion to get back to where it was before the Covid crisis.

The company said: 'With the latest estimates suggesting that the UK's food and beverage industry lost at least £25.66bn due to Covid-19 we wondered how much every person in the UK would need to spend in order to reach pre-pandemic levels.

'In particular we wondered how far that money would go in pubs, one of the most beleaguered sectors.

Groups of people enjoy a drink on a Saturday evening in London's Soho over the weekend

People sit in a pub garden in Canonbury, North London, in the sunshine last Friday


  • Britons expected to rush back to pubs and bars when measures ease on Monday
  • Pubs and restaurants will be able to reopen indoor areas for first time this year
  • But the boss of leading pub group Young's warns there could be a beer shortage
  • It comes after MailOnline revealed shortage of Amstel and Birra Moretti in April

Published: 15:15 BST, 16 May 2021 | Updated: 15:31 BST, 16 May 2021

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, an industry chief has today warned.

Britons are expected to pile back into pubs tomorrow when the Government lifts its ban on indoor hospitality for the first time this year.

Experts earlier this week revealed pub-goers would need to knock back a staggering 124 pints this summer to help watering holes recover from more than a year of closures and restrictions.

But, according to the boss of pub chain Young's, a sudden spike in demand could spark a new problem for the lockdown-ravaged industry - a beer shortage - ahead of Monday's big reopening.

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month.

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph: 'I wrote to all the CEOs of all the brewers saying that 'we've been through enough now, we are at the end of tunnel and the last thing we need is a problem with supply, so get your act together and brew like you've never brewed before, because it's just not acceptable'.

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening, as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, according to industry chiefs. Pictured: A barman pours a pint of beer in a pub

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti (pictured) when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month

Heineken UK told MailOnline last week that demand for Amstel (pictured)and Moretti had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

He added: 'As soon as the pubs start again we expect supply to be there.'

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph he had written to brewers warning them about potential beer shortages in pubs

Pubs were allowed to reopen outdoor areas from April 12. But pubs without outdoor areas, and those with areas too small to worth reopening, have remained closed.

Some 45,000 pubs will reopen indoor areas tomorrow for the first time since December when the next raft of lockdown measures are lifted.

Alongside pubs and bars, restaurants will be allowed to welcome customers back from tomorrow for indoor sittings.

It will be a huge boost for hospitality businesses, which have suffered long bouts of wet and windy weather since pubs were given the green light to reopen last month.

Matt Hancock warns hug ‘carefully’: Brits are urged to be cautious as country unlocks tomorrow

Matt Hancock today warned people to 'be careful' when hugging others on Monday, as England prepares to finally unlock from Covid lockdown.

Theatres, cinemas and art galleries will be allowed to open across the country for the first time this year when more lockdown measures are eased tomorrow.

Restaurants and pubs will also be able to serve customers indoors for the first time since December.

Ahead of the big unlock, venues have already begun selling out.

Seats at the famous Globe Theatre reportedly unavailable now until the middle of next month

And Grayson Perry's Manchester Art Gallery exhibition is also said to booked out throughout May and into June.

But delivering a stark reality check, the Health Secretary today warned about the 'risk' of meeting indoors.

The warning comes as fears continue over the spread of the Indian Covid variant in the UK.

Speaking to Sky News this morning, Mr Hancock said: 'We should all be careful, we all know the risks, outside is safer than inside - so even though you can, from tomorrow, meet up inside, it's still better to meet up outside.

But many Britons - around 10million - still braved the weather to enjoy a pint.

And such was the thirst for a taste of lockdown freedom, that pubs actually ran short of Amstel and Birra Moretti.

Industry sources revealed to MailOnline last month that Moretti's owner Heineken was temporarily limiting UK pubs to ordering only three kegs per week to cope with supply issues.

Heineken UK told MailOnline last week that demand had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

The issue is particularly potent for the 2,500 Star Pubs & Bars - owned by Heineken - offered them alternatives while increasing production of in-demand brands.

A Heineken UK spokesman told MailOnline last month: 'Over ten million adults in England have headed back to the great British pub, with many treating themselves to a much missed draught pint.

'Demand for Birra Moretti and Amstel has totally surpassed our most optimistic forecasts, and our breweries are working round the clock to deal with this high level of demand.

'We are working with our customers to offer alternative beers from the extensive Heineken UK range of brands as we increase production.'

It comes as earlier this week fiance firm Company Debt revealed every Britain would need to drink 124 pints across the summer to return the industry to pre-pandemic levels.

According to the finance experts, the industry needs £25.66billion to get back to where it was before the Covid crisis.

The company said: 'With the latest estimates suggesting that the UK's food and beverage industry lost at least £25.66bn due to Covid-19 we wondered how much every person in the UK would need to spend in order to reach pre-pandemic levels.

'In particular we wondered how far that money would go in pubs, one of the most beleaguered sectors.

Groups of people enjoy a drink on a Saturday evening in London's Soho over the weekend

People sit in a pub garden in Canonbury, North London, in the sunshine last Friday


  • Britons expected to rush back to pubs and bars when measures ease on Monday
  • Pubs and restaurants will be able to reopen indoor areas for first time this year
  • But the boss of leading pub group Young's warns there could be a beer shortage
  • It comes after MailOnline revealed shortage of Amstel and Birra Moretti in April

Published: 15:15 BST, 16 May 2021 | Updated: 15:31 BST, 16 May 2021

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, an industry chief has today warned.

Britons are expected to pile back into pubs tomorrow when the Government lifts its ban on indoor hospitality for the first time this year.

Experts earlier this week revealed pub-goers would need to knock back a staggering 124 pints this summer to help watering holes recover from more than a year of closures and restrictions.

But, according to the boss of pub chain Young's, a sudden spike in demand could spark a new problem for the lockdown-ravaged industry - a beer shortage - ahead of Monday's big reopening.

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month.

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph: 'I wrote to all the CEOs of all the brewers saying that 'we've been through enough now, we are at the end of tunnel and the last thing we need is a problem with supply, so get your act together and brew like you've never brewed before, because it's just not acceptable'.

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening, as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, according to industry chiefs. Pictured: A barman pours a pint of beer in a pub

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti (pictured) when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month

Heineken UK told MailOnline last week that demand for Amstel (pictured)and Moretti had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

He added: 'As soon as the pubs start again we expect supply to be there.'

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph he had written to brewers warning them about potential beer shortages in pubs

Pubs were allowed to reopen outdoor areas from April 12. But pubs without outdoor areas, and those with areas too small to worth reopening, have remained closed.

Some 45,000 pubs will reopen indoor areas tomorrow for the first time since December when the next raft of lockdown measures are lifted.

Alongside pubs and bars, restaurants will be allowed to welcome customers back from tomorrow for indoor sittings.

It will be a huge boost for hospitality businesses, which have suffered long bouts of wet and windy weather since pubs were given the green light to reopen last month.

Matt Hancock warns hug ‘carefully’: Brits are urged to be cautious as country unlocks tomorrow

Matt Hancock today warned people to 'be careful' when hugging others on Monday, as England prepares to finally unlock from Covid lockdown.

Theatres, cinemas and art galleries will be allowed to open across the country for the first time this year when more lockdown measures are eased tomorrow.

Restaurants and pubs will also be able to serve customers indoors for the first time since December.

Ahead of the big unlock, venues have already begun selling out.

Seats at the famous Globe Theatre reportedly unavailable now until the middle of next month

And Grayson Perry's Manchester Art Gallery exhibition is also said to booked out throughout May and into June.

But delivering a stark reality check, the Health Secretary today warned about the 'risk' of meeting indoors.

The warning comes as fears continue over the spread of the Indian Covid variant in the UK.

Speaking to Sky News this morning, Mr Hancock said: 'We should all be careful, we all know the risks, outside is safer than inside - so even though you can, from tomorrow, meet up inside, it's still better to meet up outside.

But many Britons - around 10million - still braved the weather to enjoy a pint.

And such was the thirst for a taste of lockdown freedom, that pubs actually ran short of Amstel and Birra Moretti.

Industry sources revealed to MailOnline last month that Moretti's owner Heineken was temporarily limiting UK pubs to ordering only three kegs per week to cope with supply issues.

Heineken UK told MailOnline last week that demand had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

The issue is particularly potent for the 2,500 Star Pubs & Bars - owned by Heineken - offered them alternatives while increasing production of in-demand brands.

A Heineken UK spokesman told MailOnline last month: 'Over ten million adults in England have headed back to the great British pub, with many treating themselves to a much missed draught pint.

'Demand for Birra Moretti and Amstel has totally surpassed our most optimistic forecasts, and our breweries are working round the clock to deal with this high level of demand.

'We are working with our customers to offer alternative beers from the extensive Heineken UK range of brands as we increase production.'

It comes as earlier this week fiance firm Company Debt revealed every Britain would need to drink 124 pints across the summer to return the industry to pre-pandemic levels.

According to the finance experts, the industry needs £25.66billion to get back to where it was before the Covid crisis.

The company said: 'With the latest estimates suggesting that the UK's food and beverage industry lost at least £25.66bn due to Covid-19 we wondered how much every person in the UK would need to spend in order to reach pre-pandemic levels.

'In particular we wondered how far that money would go in pubs, one of the most beleaguered sectors.

Groups of people enjoy a drink on a Saturday evening in London's Soho over the weekend

People sit in a pub garden in Canonbury, North London, in the sunshine last Friday


  • Britons expected to rush back to pubs and bars when measures ease on Monday
  • Pubs and restaurants will be able to reopen indoor areas for first time this year
  • But the boss of leading pub group Young's warns there could be a beer shortage
  • It comes after MailOnline revealed shortage of Amstel and Birra Moretti in April

Published: 15:15 BST, 16 May 2021 | Updated: 15:31 BST, 16 May 2021

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, an industry chief has today warned.

Britons are expected to pile back into pubs tomorrow when the Government lifts its ban on indoor hospitality for the first time this year.

Experts earlier this week revealed pub-goers would need to knock back a staggering 124 pints this summer to help watering holes recover from more than a year of closures and restrictions.

But, according to the boss of pub chain Young's, a sudden spike in demand could spark a new problem for the lockdown-ravaged industry - a beer shortage - ahead of Monday's big reopening.

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month.

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph: 'I wrote to all the CEOs of all the brewers saying that 'we've been through enough now, we are at the end of tunnel and the last thing we need is a problem with supply, so get your act together and brew like you've never brewed before, because it's just not acceptable'.

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening, as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, according to industry chiefs. Pictured: A barman pours a pint of beer in a pub

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti (pictured) when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month

Heineken UK told MailOnline last week that demand for Amstel (pictured)and Moretti had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

He added: 'As soon as the pubs start again we expect supply to be there.'

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph he had written to brewers warning them about potential beer shortages in pubs

Pubs were allowed to reopen outdoor areas from April 12. But pubs without outdoor areas, and those with areas too small to worth reopening, have remained closed.

Some 45,000 pubs will reopen indoor areas tomorrow for the first time since December when the next raft of lockdown measures are lifted.

Alongside pubs and bars, restaurants will be allowed to welcome customers back from tomorrow for indoor sittings.

It will be a huge boost for hospitality businesses, which have suffered long bouts of wet and windy weather since pubs were given the green light to reopen last month.

Matt Hancock warns hug ‘carefully’: Brits are urged to be cautious as country unlocks tomorrow

Matt Hancock today warned people to 'be careful' when hugging others on Monday, as England prepares to finally unlock from Covid lockdown.

Theatres, cinemas and art galleries will be allowed to open across the country for the first time this year when more lockdown measures are eased tomorrow.

Restaurants and pubs will also be able to serve customers indoors for the first time since December.

Ahead of the big unlock, venues have already begun selling out.

Seats at the famous Globe Theatre reportedly unavailable now until the middle of next month

And Grayson Perry's Manchester Art Gallery exhibition is also said to booked out throughout May and into June.

But delivering a stark reality check, the Health Secretary today warned about the 'risk' of meeting indoors.

The warning comes as fears continue over the spread of the Indian Covid variant in the UK.

Speaking to Sky News this morning, Mr Hancock said: 'We should all be careful, we all know the risks, outside is safer than inside - so even though you can, from tomorrow, meet up inside, it's still better to meet up outside.

But many Britons - around 10million - still braved the weather to enjoy a pint.

And such was the thirst for a taste of lockdown freedom, that pubs actually ran short of Amstel and Birra Moretti.

Industry sources revealed to MailOnline last month that Moretti's owner Heineken was temporarily limiting UK pubs to ordering only three kegs per week to cope with supply issues.

Heineken UK told MailOnline last week that demand had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

The issue is particularly potent for the 2,500 Star Pubs & Bars - owned by Heineken - offered them alternatives while increasing production of in-demand brands.

A Heineken UK spokesman told MailOnline last month: 'Over ten million adults in England have headed back to the great British pub, with many treating themselves to a much missed draught pint.

'Demand for Birra Moretti and Amstel has totally surpassed our most optimistic forecasts, and our breweries are working round the clock to deal with this high level of demand.

'We are working with our customers to offer alternative beers from the extensive Heineken UK range of brands as we increase production.'

It comes as earlier this week fiance firm Company Debt revealed every Britain would need to drink 124 pints across the summer to return the industry to pre-pandemic levels.

According to the finance experts, the industry needs £25.66billion to get back to where it was before the Covid crisis.

The company said: 'With the latest estimates suggesting that the UK's food and beverage industry lost at least £25.66bn due to Covid-19 we wondered how much every person in the UK would need to spend in order to reach pre-pandemic levels.

'In particular we wondered how far that money would go in pubs, one of the most beleaguered sectors.

Groups of people enjoy a drink on a Saturday evening in London's Soho over the weekend

People sit in a pub garden in Canonbury, North London, in the sunshine last Friday


  • Britons expected to rush back to pubs and bars when measures ease on Monday
  • Pubs and restaurants will be able to reopen indoor areas for first time this year
  • But the boss of leading pub group Young's warns there could be a beer shortage
  • It comes after MailOnline revealed shortage of Amstel and Birra Moretti in April

Published: 15:15 BST, 16 May 2021 | Updated: 15:31 BST, 16 May 2021

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, an industry chief has today warned.

Britons are expected to pile back into pubs tomorrow when the Government lifts its ban on indoor hospitality for the first time this year.

Experts earlier this week revealed pub-goers would need to knock back a staggering 124 pints this summer to help watering holes recover from more than a year of closures and restrictions.

But, according to the boss of pub chain Young's, a sudden spike in demand could spark a new problem for the lockdown-ravaged industry - a beer shortage - ahead of Monday's big reopening.

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month.

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph: 'I wrote to all the CEOs of all the brewers saying that 'we've been through enough now, we are at the end of tunnel and the last thing we need is a problem with supply, so get your act together and brew like you've never brewed before, because it's just not acceptable'.

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening, as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, according to industry chiefs. Pictured: A barman pours a pint of beer in a pub

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti (pictured) when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month

Heineken UK told MailOnline last week that demand for Amstel (pictured)and Moretti had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

He added: 'As soon as the pubs start again we expect supply to be there.'

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph he had written to brewers warning them about potential beer shortages in pubs

Pubs were allowed to reopen outdoor areas from April 12. But pubs without outdoor areas, and those with areas too small to worth reopening, have remained closed.

Some 45,000 pubs will reopen indoor areas tomorrow for the first time since December when the next raft of lockdown measures are lifted.

Alongside pubs and bars, restaurants will be allowed to welcome customers back from tomorrow for indoor sittings.

It will be a huge boost for hospitality businesses, which have suffered long bouts of wet and windy weather since pubs were given the green light to reopen last month.

Matt Hancock warns hug ‘carefully’: Brits are urged to be cautious as country unlocks tomorrow

Matt Hancock today warned people to 'be careful' when hugging others on Monday, as England prepares to finally unlock from Covid lockdown.

Theatres, cinemas and art galleries will be allowed to open across the country for the first time this year when more lockdown measures are eased tomorrow.

Restaurants and pubs will also be able to serve customers indoors for the first time since December.

Ahead of the big unlock, venues have already begun selling out.

Seats at the famous Globe Theatre reportedly unavailable now until the middle of next month

And Grayson Perry's Manchester Art Gallery exhibition is also said to booked out throughout May and into June.

But delivering a stark reality check, the Health Secretary today warned about the 'risk' of meeting indoors.

The warning comes as fears continue over the spread of the Indian Covid variant in the UK.

Speaking to Sky News this morning, Mr Hancock said: 'We should all be careful, we all know the risks, outside is safer than inside - so even though you can, from tomorrow, meet up inside, it's still better to meet up outside.

But many Britons - around 10million - still braved the weather to enjoy a pint.

And such was the thirst for a taste of lockdown freedom, that pubs actually ran short of Amstel and Birra Moretti.

Industry sources revealed to MailOnline last month that Moretti's owner Heineken was temporarily limiting UK pubs to ordering only three kegs per week to cope with supply issues.

Heineken UK told MailOnline last week that demand had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

The issue is particularly potent for the 2,500 Star Pubs & Bars - owned by Heineken - offered them alternatives while increasing production of in-demand brands.

A Heineken UK spokesman told MailOnline last month: 'Over ten million adults in England have headed back to the great British pub, with many treating themselves to a much missed draught pint.

'Demand for Birra Moretti and Amstel has totally surpassed our most optimistic forecasts, and our breweries are working round the clock to deal with this high level of demand.

'We are working with our customers to offer alternative beers from the extensive Heineken UK range of brands as we increase production.'

It comes as earlier this week fiance firm Company Debt revealed every Britain would need to drink 124 pints across the summer to return the industry to pre-pandemic levels.

According to the finance experts, the industry needs £25.66billion to get back to where it was before the Covid crisis.

The company said: 'With the latest estimates suggesting that the UK's food and beverage industry lost at least £25.66bn due to Covid-19 we wondered how much every person in the UK would need to spend in order to reach pre-pandemic levels.

'In particular we wondered how far that money would go in pubs, one of the most beleaguered sectors.

Groups of people enjoy a drink on a Saturday evening in London's Soho over the weekend

People sit in a pub garden in Canonbury, North London, in the sunshine last Friday


  • Britons expected to rush back to pubs and bars when measures ease on Monday
  • Pubs and restaurants will be able to reopen indoor areas for first time this year
  • But the boss of leading pub group Young's warns there could be a beer shortage
  • It comes after MailOnline revealed shortage of Amstel and Birra Moretti in April

Published: 15:15 BST, 16 May 2021 | Updated: 15:31 BST, 16 May 2021

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, an industry chief has today warned.

Britons are expected to pile back into pubs tomorrow when the Government lifts its ban on indoor hospitality for the first time this year.

Experts earlier this week revealed pub-goers would need to knock back a staggering 124 pints this summer to help watering holes recover from more than a year of closures and restrictions.

But, according to the boss of pub chain Young's, a sudden spike in demand could spark a new problem for the lockdown-ravaged industry - a beer shortage - ahead of Monday's big reopening.

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month.

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph: 'I wrote to all the CEOs of all the brewers saying that 'we've been through enough now, we are at the end of tunnel and the last thing we need is a problem with supply, so get your act together and brew like you've never brewed before, because it's just not acceptable'.

Pubs face a beer shortage ahead of Monday's big reopening, as brewers struggle to keep up with the huge influx in demand, according to industry chiefs. Pictured: A barman pours a pint of beer in a pub

It comes after pubs reported a shortage of Amstel and Birra Morretti (pictured) when outdoor hospitality areas were allowed to reopen last month

Heineken UK told MailOnline last week that demand for Amstel (pictured)and Moretti had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

He added: 'As soon as the pubs start again we expect supply to be there.'

Patrick Dardis told the Sunday Telegraph he had written to brewers warning them about potential beer shortages in pubs

Pubs were allowed to reopen outdoor areas from April 12. But pubs without outdoor areas, and those with areas too small to worth reopening, have remained closed.

Some 45,000 pubs will reopen indoor areas tomorrow for the first time since December when the next raft of lockdown measures are lifted.

Alongside pubs and bars, restaurants will be allowed to welcome customers back from tomorrow for indoor sittings.

It will be a huge boost for hospitality businesses, which have suffered long bouts of wet and windy weather since pubs were given the green light to reopen last month.

Matt Hancock warns hug ‘carefully’: Brits are urged to be cautious as country unlocks tomorrow

Matt Hancock today warned people to 'be careful' when hugging others on Monday, as England prepares to finally unlock from Covid lockdown.

Theatres, cinemas and art galleries will be allowed to open across the country for the first time this year when more lockdown measures are eased tomorrow.

Restaurants and pubs will also be able to serve customers indoors for the first time since December.

Ahead of the big unlock, venues have already begun selling out.

Seats at the famous Globe Theatre reportedly unavailable now until the middle of next month

And Grayson Perry's Manchester Art Gallery exhibition is also said to booked out throughout May and into June.

But delivering a stark reality check, the Health Secretary today warned about the 'risk' of meeting indoors.

The warning comes as fears continue over the spread of the Indian Covid variant in the UK.

Speaking to Sky News this morning, Mr Hancock said: 'We should all be careful, we all know the risks, outside is safer than inside - so even though you can, from tomorrow, meet up inside, it's still better to meet up outside.

But many Britons - around 10million - still braved the weather to enjoy a pint.

And such was the thirst for a taste of lockdown freedom, that pubs actually ran short of Amstel and Birra Moretti.

Industry sources revealed to MailOnline last month that Moretti's owner Heineken was temporarily limiting UK pubs to ordering only three kegs per week to cope with supply issues.

Heineken UK told MailOnline last week that demand had 'totally surpassed our most optimistic forecasts' and their breweries are 'working round the clock' to deal with the surge

The issue is particularly potent for the 2,500 Star Pubs & Bars - owned by Heineken - offered them alternatives while increasing production of in-demand brands.

A Heineken UK spokesman told MailOnline last month: 'Over ten million adults in England have headed back to the great British pub, with many treating themselves to a much missed draught pint.

'Demand for Birra Moretti and Amstel has totally surpassed our most optimistic forecasts, and our breweries are working round the clock to deal with this high level of demand.

'We are working with our customers to offer alternative beers from the extensive Heineken UK range of brands as we increase production.'

It comes as earlier this week fiance firm Company Debt revealed every Britain would need to drink 124 pints across the summer to return the industry to pre-pandemic levels.

According to the finance experts, the industry needs £25.66billion to get back to where it was before the Covid crisis.

The company said: 'With the latest estimates suggesting that the UK's food and beverage industry lost at least £25.66bn due to Covid-19 we wondered how much every person in the UK would need to spend in order to reach pre-pandemic levels.

'In particular we wondered how far that money would go in pubs, one of the most beleaguered sectors.

Groups of people enjoy a drink on a Saturday evening in London's Soho over the weekend

People sit in a pub garden in Canonbury, North London, in the sunshine last Friday


Voir la vidéo: On joue lavenir de la France, lavenir du peuple , estime un avocat


Commentaires:

  1. Lynn

    Il existe un site pour la question, qui vous intéresse.

  2. Shakagar

    Tout n'est pas si simple

  3. JoJor

    . Rarement. Vous pouvez dire cette exception :)

  4. Chicha

    Je suis désolé, que je vous interrompre, moi aussi je voudrais exprimer l'opinion.



Écrire un message